Sont concernés les logements meublés qui ne sont pas utilisés comme résidence principale.
(1) Lire Les Grands Fauves du barreau, de Valérie de Senneville et Isabelle Horlans (Calmann-Lévy, 2016).
"Paris et Bordeaux demandent la création d'une taxe spécifique pour tous les logements sous-occupés, à la fois les résidences secondaires et les logements vacants, explique Jacques Baudrier, conseiller à la mairie de Paris.Prochain round mi-juillet, quand Ramadan sera confronté à Henda Ayari puis à "Christelle" devant les juges.Benjamin Smith, nommé jeudi, pourrait gagner plus du triple de son riu hotel promo code 2015 prédécesseur.Pour la taxe d'habitation 2018, la date limite est le 31 décembre 2019.Il est conseillé de payer le montant demandé même si vous procédez à une réclamation.Il faudrait un coût quatre fois plus élevé pour convaincre quelqu'un qui vient quelques semaines par an d'aller plutôt à l'hôtel." Selon lui, avec une taxe réellement incitative, on pourrait "quasi multiplier par deux le nombre de logements mis en vente par an à Paris.
Pour lutter contre les locations touristiques de type Airbnb, certaines villes pensent faire bondir la surtaxe d'habitation sur les résidences secondaires.Avec son associée Julie Granier, il met en place une stratégie qui divise très vite l'entourage de leur client, influencé par Lotfi Bel Hadj, un homme d'affaires franco-tunisien qui se fait fort d'orchestrer le soutien à Ramadan.Incisif, l'avocat déroule ses arguments et choque au passage en ne condamnant pas les menaces qui pèsent sur les victimes présumées.À Bordeaux, il est ainsi question de faire grimper la surtaxe de 20.Parmi elles, une dizaine a voté le taux maximal.Jusqu'à son placement en détention, Ramadan semble s'en accommoder.Cette surtaxe a été instituée pour faire en sorte que les logements existants soient "prioritairement consacrés à l'habitation principale" dans les zones tendues.


[L_RANDNUM-10-999]